Les vertus du henné (henna)



Aïcha rapporte :
« Une femme tendit un livre au Messager d'Allah
msaws de derrière un rideau.
Le Messager d'Allah
msaws attrapa alors sa (propre) main et dit : « Je ne sais s'il s'agit de la main d'une femme ou d'un homme ». Elle dit : c'est la main d'une femme. Il dit : « si tu étais une femme tu aurais changé la couleur de tes ongles » (avec du henné.)


Rapporté par Ahmad dans al Mousnad, abou Dawoud, Nassai.

Son parfum préféré au prophète
msaws était celui de la fleur de henné.
(Rapporté par At-Tabarani d'après Anas)


Le Henné et ses vertus médicinales incalculables

Les feuilles macérées en pâte sont utilisées en application locale pour la teinte et le traitement des cheveux. Elles sont antipelliculaires et cicatrisent les plaies. On les emploie aussi contre certaines dermatoses. Plus rarement, elles sont utilisées par voies internes pour les affections gastriques. Les femmes et certains hommes l'utilisent souvent au hammam pour adoucir leur peau. Ce produit s'avère d'une extrême efficacité. On l'utilise aussi pour le bronzage, il donne une superbe teinte à la peau et aujourd'hui, il entre dans les compositions des produits bronzants.


Traiter les maladies de peau

Ce sont les traitements cutanés qui sont de loin les plus connus et les plus répandus. Des analyses récentes ont montré que le Henné possède des vertus Antibactériennes, Diurétiques et Antidiarrhétiques.

Les brûlures bénignes sont soignées à l'aide d'emplâtres de Henné, celui-ci permet à la nouvelle peau qui se forme de s'épaissir et de s'endurcir.

La varicelle est soignée par application de Henné en poudre mélangé avec du lait de brebis sur tous les boutons dès leur apparition. Ils sèchent alors sans noircir ni laisser de cicatrices.

Les boutons de chaleur subissent le même traitement : soit on douche le corps avec de l'eau teintée de Henné, soit on saupoudre les boutons de Henné et on attend que la suer sèche.


Purger l'organisme

Ce genre de traitement est surtout utilisé pour les nourrissons et les personnes âgées. En fait le Henné à une action régulatrice et purificatrice du fonctionnement intestinal.

Le nourrisson est parfois affecté par des verres intestinaux. Pour le soigner on lui fait prendre une petite quantité de lait dans lequel on aura fait tremper des feuilles de Henné. Ce liquide purge l'enfant, si l'affection n'est pas traitée de cette façon cela peut conduire à une maladie du sang.

Les coliques et les diarrhées sont traitées par des lavements avec de l'eau dans laquelle ont macéré des feuilles de Henné, puis chauffée et filtrée.

Le Henné est également utilisé pour remédier aux inflammations dues aux travaux ménagers.

Il durcit la peau et la protège contre les bactéries. Avant que le shampooing et le savon n'existent, le Henné était utilisé avec le " Ghassoul " pour nettoyer et protéger les cheveux. Aujourd'hui, même chez les jeunes, le Henné n'a pas totalement cédé la place aux produits chimiques. On remarque que nos grand-mères ont de très beaux cheveux et une peau douce, que nous les jeunes, n'arrivons pas à avoir.


Relaxer les muscles

On enduit de henné les parties paralysées d'un corps, à condition que celle-ci ne soit pas causée par une fracture mais par une contracture d'un tendon ou d'un muscle. Le henné est saupoudré dans du beurre fondu que l'on chauffe, on étend cette préparation sur le corps que l'on masse plusieurs jours durant. Le beurre permet de faciliter le massage et permet ainsi une meilleure pénétration du henné dans la peau. La guérison s'obtient en quelques jours. Les mêmes soins sont prodigués après résorption d'une fracture. Le membre blessé est massé dans le sens de la longueur.

Sa poudre est préparée sous forme de pâte qui est ensuite appliquée sur les mains, les ongles et les cheveux. Une solution acide est mélangée à cette pâte pour fixer la teinture. La pâte de henné est aussi utilisée pour ses vertus thérapeutiques contre les champignons et les maladies de la peau, notamment les inflammations provoquées par les parasites au niveau des doigts.
En la matière, il existe d'ailleurs une recette populaire qui consiste en un mélange qui comprend en plus de cette plante de l'eau de rose et d'autres plantes riches en essences parfumées.

L'usage du henné comme produit cosmétique s'est poursuivi pendant la période islamique. Les femmes l'utilisaient pour se teindre les mains et les cheveux, tandis que les hommes en faisaient usage pour se teindre la barbe.